La loi des semblables

Publié le par Magali

... ou : "Ceux qui se ressemblent s'assemblent".

Il n'y a pas de réalité objective. Il y a la réalité que nous percevons, nous avec les filtres que nous avons crées durant notre vie. Et ce que nous percevons nous donne des renseignements sur nous : nos peurs, nos doutes, nos traits de caractère... Tout ce qui nous dérange chez nos congénères est un miroir. Si je trouve l'autre égoiste et que cela me dérange, que cela eveille en moi des émotions, de la rancoeur, du dégout, du mépris... C'est qu'en moi réside de l'égoisme.

Tout ce que je vois chez l'autre (positif ou négatif) vis en moi. Et ainsi, les humains s'assemblent selon leur affinité...

Cette loi est précieuse, elle nous aide à mieux nous connaître au travers de ce que nous voyons des autres. Accepter nos conflits intérieurs, nos parties moins glorieuses, sombres est un merveilleux pas vers une meilleure santé.

Un défaut refoulé crée un bloquage dans le corps énergetique et perturbe la libre circulation de l'energie. Guérir c'est aussi et avant tout se connaître... C'est ainsi qu'Edward bach (celui qui a inventé les fameuses fleurs de Bach) énonce "guéris toi toi-même", miroir du "Connais toi toi même " de Socrate.

Publié dans les lois de la vie

Commenter cet article

Eric 16/01/2008 20:53

Bonjour,
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette vision de "ce qui nous dégoute" est en nous : je pense plutôt que l'on réagit à l'autre en fonction de nos valeurs et de nos anti-valeurs. Si la valeur "partage" est très importante pour moi, je réagirai négativement face à l'égoisme sans pour autant être égoîste.
Cette notion de miroir doit être, à mon avis, nuancée par notre échelle de valuers et d'anti-valeurs.
Eric