Doit-on à tout prix guérir ...

Publié le par Magali

... ou doit on accompagner l'autre dans sa maladie ?

  Au fond qu'est ce que la maladie ?

 Pour la plupart d'entre nous la maladie est souvent une bêbête de l'extérieur (un virus, un microbe) qui vient sur notre territoire pour nous ennuyer et qu'il faut absolument éradiquer... Ou alors pas de chance les cellules viennent à proliférer... Bref ! La cause est toujours extérieure et il faut absolument renverser la situation !

 

 

 Une autre philosophie est de dire que la maladie "mal a dit" est un message du corps, la solution idéale à l'instant t à une problématique beaucoup plus vaste qui inclut l'humain dans son entier. Et si je polarise mon attention sur le fait de soustraire le symptôme vais je entendre le message du corps ? Vais je comprendre et apprendre du langage de mon corps ? Surtout que le corps est souvent têtu et si le message n'est pas passé avec un eczéma -car on lui a coupé la parole à coup de cortisone- il va continuer à parler au travers d'un asthme et ainsi de suite ...

Ainsi quand le medecin intervient ne prend il pas le risque de lutter contre les lois de la vie ?

 

 

  Loin de moi l'idée de te transmettre qu'il faut laisser les tumeurs se développer à qui mieux mieux sans rien faire ou rester au lit sans intervention avec une violente pneumonie ! Je pose juste ton attention sur une des lois de la vie qui est que notre corps trouve toujours la meilleure solution pour conserver la santé ! Et comble du paradoxe parfois tomber malade est la meilleure solution ! Car bien souvent le corps prend le relais d'un conflit psychologique qui, s'il avait continué aurait pu nous conduire à la mort directement.

 Le Docteur Hamer a mis en évidence que la maladie commence avec le DHS (Dirk Hamer Syndrom) : Choc conflictuel brutal et inattendu pris à contre-pied, vécu dans l’isolement comme un évènement des plus dramatiques. La personne touchée par un DHS ressasse son conflit sans discontinuer.

 Il a ensuite démontré les 5 lois biologiques de la médecine nouvelle que tu peux lire ici :

http://medecinenouvelle.com/comprendre/lois/

Peut-être y a t-il un équilibre à trouver entre non assistance et acharnement symptômatique !

 

Et En attendant nous pouvons, comme le suggère J. Martel, envisager les situations avec un brin d'humour et d'amour ! Nous pouvons dire "Merci" à notre corps quand nous tombons malade à la place du traditionnel "Merde !". Deux mots de 5 lettres mais 2 qui diffèrent pour le plus grand plaisir de notre corps !

 

 

 

 

Publié dans les lois de la vie

Commenter cet article

Olive 25/09/2006 23:54

Hé ben j'en apprend des choses. J'ai l'impression que tu lis trop de livre ou que tu prends trop de drogues!!!!
En tout cas moi je dis : " vive Iter et les thèmes astraux"
Bisettes

Magali 27/09/2006 18:34

Cher Cornelus oliviesque...  Je lis des livres, uiiiiiiiiiiiiiiiiiii je prend des drogues uiiiiiiiiiiiiiiiiii (chocolat, amour, soleil, folies diverses...) et je dis vive la physique malgrè Iter ^^ et les thèmes astraux... oui oui oui "Non tu n'as pas changé...."
Bisettes aussi =)